SMTr pourrait être un atout contre la maladie d’Alzheimer

 In Alzheimer, Blogue

Au Centre de Neurothérapie de Montréal, la Stimulation Magnétique Transcrânienne(SMTr) est l’une des technologies que nous utilisons depuis de nombreuses années. Bien que nous ne l’utilisons pas encore pour traiter la maladie d’Alzheimer, nous l’utilisons pour plusieurs autres affections telles que :

  • Dépression
  • Anxiété
  • Acouphène
  • Les symptômes post-commotions
  • Trouble de stress post-traumatique (TSPT, “PTSD”)
  • Douleur neuropathique

Cette thérapie non-invasive et facile à administrer en toute sécurité et sans douleur.

La thérapie par SMTr a été approuvée par Santé Canada pour l’administration clinique au Canada. La Stimulation Magnétique Transcrânienne SMTr est une procédure dans laquelle l’activité électrique cérébrale est influencée par un champ magnétique pulsé. Le champ magnétique qui est généré par le SMTr peut pénétrer le cuir chevelu et le crâne pour induire un courant dans des régions spécifiques du cerveau.

De cette façon nous pouvons réguler le flux d’interactions entre les neurones qui vont augmenter ou diminuer de façon appropriée les régions souhaitées pour soulager les symptômes de façon durable et sans médicaments.

SMTr pourrais être un atout contre la maladie d’Alzheimer. Voir l’article original sur Radio-Canada.ca

Zahra Moussavi, chercheuse de l’Université du Manitoba avait déjà entamer il y a plusieurs années une recherche pour voir l’efficacité du SMTr sur des patients atteint d’Alzheimer.

Malgré un petit échantillonnage de données elle avait remarqué une amélioration considérable pour les patients en début d’Alzheimer et un effet non-concluant pour ceux en stade avancé. Malgré les résultats prometteurs le projet fut abandonner pour un manque de financement.

Heureusement pour les gens souffrants de cette terrible maladies, Zahra vient de recevoir 1.7 millions de dollars du “Weston Brain Institute” pour continuer ses recherches. Le Centre de Neurothérapie de Montréal suivra le résultats de ces recherches de près.