Nos Technologies
Stimulation transcrânienne répétitive (SMTr)

Qu’est-ce que la SMTr ?

La Stimulation Magnétique Transcrânienne SMTr est une procédure dans laquelle l’activité électrique cérébrale est influencée par un champ magnétique pulsé. Le champ magnétique est généré en faisant passer de courtes impulsions de courant à travers une bobine de la figure 8. Cette bobine est enveloppée dans le plastique et est tenue près du cuir chevelu de sorte que le champ magnétique puisse être focalisé sur des secteurs spécifiques du cortex, ou de la surface, du cerveau.

La thérapie par SMTr a été approuvée par Santé Canada pour l’administration clinique au Canada.

Le champ magnétique qui est généré par le SMTr peut pénétrer le cuir chevelu et le crâne en toute sécurité et sans douleur pour induire un courant dans des régions spécifiques du cerveau. Il est appelé répétitif SMT, ou SMTr, parce que la stimulation magnétique est livré à intervalles réguliers.

De nombreux aspects de la SMTr, appelés paramètres de stimulation, peuvent être modifiés. La capacité de modifier les paramètres tout en ciblant directement des zones cérébrales spécifiques suggère que la SMTr a un potentiel thérapeutique précieux.

Cela signifie que la livraison de la thérapie SMTr peut être personnalisée pour chaque patient. Il suggère également que SMTr peut être utilisé pour induire certains effets désirés dans le cerveau (c’est-à-dire des effets excitateurs ou inhibiteurs) qui se sont révélés prometteurs pour le traitement de diverses affections ou maladies telles que la dépression. SMTr peut être utilisé pour induire certains effets désirés dans le cerveau (c’est-à-dire des effets excitateurs ou inhibiteurs) qui se sont avérés prometteurs pour le traitement de diverses affections ou maladies telles que:

  • Dépression
  • Anxiété
  • Acouphène
  • Les symptômes post-commotions
  • Trouble de stress post-traumatique (TSPT, “PTSD”)
  • Douleur neuropathique

Dépression

Dans le traitement de la dépression, la thérapie SMTr cible la zone dans l’hémisphère cérébral gauche à quelques centimètres au-dessus du temple et sous le crâne. Cette zone est appelée le cortex préfrontal dorsolatéral gauche (L-DLPFC), voir photo). Le L-DLPFC est facilement accessible au champ magnétique et est fortement interconnecté avec les structures limbiques, qui jouent un rôle dominant dans la modulation de l’humeur et la dépression majeure.

SMTr est utilisé pour traiter la dépression en induisant un courant dans le L-DLPFC avec stimulation par un champ magnétique. Les stimulations sont courtes mais intenses, de moins d’une milliseconde. La pénétration elle-même conserve peu d’énergie. Plusieurs études ont suggéré que SMTr régule les adrénorécepteurs bêta et augmente les niveaux de dopamine et de sérotonine.

Certaines structures cérébrales éloignées sont également soupçonnées d’être liées à la dépression. SMTr peut altérer l’activité dans ces structures non directement accessibles à la bobine SMTr par stimulation corticale focale. La stimulation indirecte se produit par l’intermédiaire d’effets trans-synaptiques. Cela signifie que les zones accessibles du cerveau, telles que les L-DLPFC décrites ci-dessus, sont tout d’abord stimulées directement par le champ magnétique. Cette stimulation directe peut à son tour entraîner la stimulation des zones inaccessibles du cerveau.

Le cerveau humain est un organe électrique naturel qui fonctionne en transmettant des signaux électriques d’une cellule nerveuse à l’autre. Les techniques d’imagerie cérébrale démontrent que les individus souffrant de dépression présentent souvent des niveaux insuffisants de métabolisme du glucose, une baisse du flux sanguin dans le L-DLPFC et une activité accrue dans le système limbique.

SMTr agit sur ce processus en régulant le flux d’interactions entre les neurones qui vont augmenter ou diminuer de façon appropriée les régions souhaitées pour soulager la dépression.

Le traitement aigu pour la dépression se compose de 20-30 sessions de SMTr, sur 4-6 semaines consécutives (à l’exception des week-ends).

Pour en savoir plus

La Fondation Elata
Organisation à but non lucratif dédiée au financement de la recherche sur la stimulation magnétique transcrânienne (TMS) un traitement pour la dépression.

Institut national de la santé mentale (NIMH)
http://patientinfo.nimh.nih.gov

Pubmed
Un service de la Bibliothèque nationale américaine de médecine qui comprend plus de 17 millions de citations de MEDLINE et d’autres revues de sciences de la vie pour les articles biomédicaux remontent aux années 1950. PubMed inclut des liens vers full articles de texte et autres ressources connexes. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/

Lignes directrices françaises sur l’utilisation de la stimulation magnétique transcrânienne répétitive (SMTr): indications thérapeutiques et de sécurité: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22153574