Neurothérapie Montréal et recoveriX aident à la réadaptation motrice après un AVC

 In Blogue

Neurothérapie Montréal est fière de présenter à ses patients le nouveau traitement de rééducation motrice après un AVC, recoveriX.

recoveriX est le premier système de rééducation pour les patients victimes d’AVC qui associe l’activité mentales aux fonctions motrices.

Le cerveau reçoit une rétroaction visuelle et tactile en temps réel, et c’est ce qui rend la réadaptation si efficace. Par exemple, si un patient victime d’un AVC imagine un mouvement de la main tout en recevant une rétroaction visuelle à travers un avatar virtuel, et une rétroaction tactile par stimulation musculaire électrique en même temps, ce patient pourraient alors reprendre la capacité de saisir avec sa main, par exemple.

Une histoire de réussite
Mme Savin a soudainement subi un accident vasculaire cérébral. Il est venu sans avertissement, et a laissé son bras droit complètement paralysé. Après avoir participé à la thérapie de récupération, elle fut bientôt capable de bouger son bras droit de nouveau.

recoveriX utilise une neurotechnologie de pointe qui mène au succès même dans le cas de troubles chroniques.

Nous avons eu l’occasion de parler avec Mme Savin après qu’elle ait terminé sa thérapie de récupération.

Regardez l’interview (Sous-Titre Anglais seulement):

La Science:

Articles scientifiques et Recherches (Anglais seulement) :

Comment fonctionne recoveriX ?

Un accident vasculaire cérébral pourrait inhiber votre capacité de mouvement, mais peut-être pas votre capacité à imaginer le mouvement !

Le fait d’imaginer un mouvement de la main ou du pied déclenche presque la même activité dans le cerveau qu’un vrai mouvement de la main ou du pied – c’est exactement ce que nous pouvons utiliser pour notre thérapie ! Une combinaison de trois systèmes de rétroaction améliore vos chances de succès.

1— Imagination mentale

Imaginez un mouvement de la main ou du pied. Notre casque EEG peut mesurer vos ondes cérébrales, qui reflètent vos images motrices. L’imagerie motrice produit une activité cérébrale similaire à un mouvement actif. Le système recoveriX analyse cette activité cérébrale et peut déterminer si l’imagerie motrice est correcte.

2— Feedback Visuel

La simulation sur l’écran rend visible votre imagination de mouvement. Vous êtes assis devant un écran, où vous pouvez voir les mains ou les pieds d’un “avatar” (personne virtuelle). Cela devrait vous donner le sentiment de regarder vos propres mouvements devant un miroir. Si le système identifie une imagination correcte du mouvement (comme un mouvement de la main droite), l’avatar déplace la main droite. Ainsi vous pouvez contrôler les mouvements de l’avatar avec votre esprit, ce qui devrait vous aider à réapprendre à contrôler vos propres mouvements.

3— Stimulation électrique

Le mouvement imaginé entraîne une stimulation électrique des muscles affectés – sans douleur !
Pour cette stimulation, deux électrodes sont placées (par exemple) sur les dorsiflexeurs du poignet.
Si le système reconnaît une imagerie motrice correcte, les muscles sont électriquement stimulés, provoquant un mouvement réel. Cela devrait vous aider à réapprendre à initier le mouvement et ainsi rendre le mouvement possible à nouveau.

  • Ces trois composantes de réadaptation aident le cerveau à se réorganiser pour pouvoir effectuer de nouveau des mouvements indépendamment.
  • À la fin de chaque session de thérapie, le système vous montre une évaluation complète de votre réussite en matière d’entraînement, et fournit une représentation claire de vos améliorations.

Pour le patient:

N’hésitez pas à nous contacter au sujet de ce nouvel outil au Centre de Neurothérapie de Montréal et voyez comment nous pouvons vous aider à retrouver une bonne qualité de vie !