Commotion Cérébrale

Évaluation et Traitement

Au Centre de Neurothérapie de Montréal, les patients atteints de traumatisme crânien reçoivent des soins complets de la part de neuropsychologues, de cliniciens en neurofeedback, d’ergothérapeutes et d’orthophonistes.

NOTRE ÉVALUATION

Évaluation et traitement

NOTRE TECHNOLOGIE

Les outils que nous utilisons

AMÉLIORATIONS

Voici comment vous allez vous améliorer

PLANIFIER VOTRE APPEL

Une consultation GRATUITE de 15 minutes

Téléthérapie et santé numérique

À la lumière de la situation actuelle, nous sommes heureux d’offrir des services de télésanté pour les troubles mentaux ou neurologiques. Nous offrons un programme de réadaptation physique et cognitive en ligne comme une option de traitement alternatif pour répondre aux besoins individuels de nos clients.

UNE LÉSION CÉRÉBRALE A-T-ELLE ENTRAÎNÉ DES PROBLÈMES D’ÉQUILIBRE À LONG TERME COMME…

dizziness-icon

DES ÉTOURDISSEMENTS OU DES PROBLÈMES DE COORDINATION

walking-icon

DES DIFFICULTÉS À MARCHER

stairs-icon_rev

DES DIFFICULTÉS À MONTER LES ESCALIERS

tasks-icon_rev

DES DIFFICULTÉS À ACCOMPLIR DES TÂCHES

Si un de vos proches ou vous-même souffrez encore de tels problèmes et avez atteint les limites d’une physiothérapie actuelle ou antérieure, inscrivez-vous pour recevoir un appel téléphonique gratuit de 15 minutes pour en apprendre davantage sur nos Traitement pour Commotion Cérébrale.

Plus de 500,000 Canadiens subissent un traumatisme crânien chaque année.

Consultation TÉLÉPHONIQUE GRATUITE avec un membre de l’équipe senior

– Nous recueillons un bref historique du problème.

– Nous discutons de vos antécédents médicaux, le cas échéant.

– Nous expliquons les tests / évaluations supplémentaires nécessaires.

– Nous expliquons le contenu du programme.

– Nous expliquons les coûts.

QU’EST-CE QU’UNE LÉSION CÉRÉBRALE TRAUMATIQUE?

what-is-tbi

Bien que la plupart des personnes connaissent un récupération après un traumatisme cérébral léger / modéré dans les 3 à 12 mois suivant la lésion , on estime que 15 à 25% des personnes atteintes de TCC présentent des symptômes persistants post-commotionnels (SPC) , y compris des problèmes cognitifs (p. Ex. mémoire), symptômes somatiques (p. ex. maux de tête et fatigue), symptômes affectifs (p. ex. dépression, irritabilité), séquelles qui nuisent affecte la qualité de vie. À l’heure actuelle, la première approche pour traiter le TCC est la médecine. Nous utilisons une approche systémique et unifiée basée sur la neuroplasticité avec des formes spécifiques d’interventions motrices et comportementales.

DIAGNOSTIC DES TRAUMATISMES CRÂNIENS ET ÉVALUATION ET TRAITEMENT DES SYMPTÔMES POST-COMMOTIONNELS

ÉVALUATION RÉALISÉE PAR:

Dr. Alain Ptito, Neuropsychologue

Dr. Simon Tinawi, Physiatre

Coût de l’évaluation: 1950,00 $

Durée: 6 heures (en moyenne)

ÉTAPE 1: Batterie informatisée pour l'évaluation des symptômes neuropsychologiques

Nous avons accès à des tests informatisés qui peuvent être administrés en 2 heures. La batterie de tests est composée de formes alternatives dont les stimuli qui varient aléatoirement à chaque administration de façon à minimiser les effets de pratique. Le système permet la présentation de matériel auditif et visuel en français et / ou en anglais et la réponse se fait soit oralement, sur un écran tactile ou à l’aide d’un joystick.

Les évaluations neuropsychologiques peuvent être utilisées dans de nombreux contextes différents:
– pour déterminer les états cognitif et affectif actuels;
– obtenir des informations objectives sur les limitations fonctionnelles et les éventuels effets aux plans sociaux et professionnels;
– évaluer les options de réadaptation et la possibilité de réinsertion professionnelle et sociale;
– planifier des traitements de rééducation cognitive ou autre;
– pour identifier les changements aux plans des fonctions cognitives et affectives au cours d’une maladie, ou pour évaluer les effets d’une thérapie;
– presenter et décrire les résultats dans des rapports médicaux ou des rapports d’expertise médico-légale;
– pour évaluer la motivation, l’effort maximal, l’amplification ou la simulation (par exemple: TOMM, test de comptage de points, 15-items de Rey);
– pour mesurer les processus cognitifs impliquant la mémoire, l’attention, le langage et les compétences visuospatiales;
– Mesures d’ATTENTION: vigilance, attention soutenue, attention focalisée, attention divisée, attention sélective, vigilance.
– Mesures de la mémoire: mémoire de travail, mémoire à court terme, mémoire à long terme.
– Mesures des fonctions exécutives: Interférence, flexibilité cognitive, capacité de planification, inhibition de la réponse, raisonnement clinique, changement de tâche.
– Mesures du langage: compréhension et maîtrise des nombres.

Les tests suivants seront administrés, si nécessaire, selon les recommandations du Dr Simon Tinawi, physiatre et du Dr Alain Ptito, neuropsychologue. Tous deux sont des experts reconnus dans l’évaluation et le traitement des lésions cérébrales traumatiques.

ÉTAPE 2: Test de stress physiologique

V.C. Évaluation psychophysiologique

L’évaluation psychophysiologique implique l’enregistrement et la quantification de diverses réponses physiologiques dans des conditions contrôlées à l’aide d’un équipement électromécanique (p. Ex. Électromyographie, électroencéphalographie, activité électrodermique, activité respiratoire, électrocardiographie). La réponse ou le système de réponse mesuré dépend de l’objectif de l’évaluation. Des mesures psychophysiologiques ont été utilisées pour évaluer l’équilibre autonome (par exemple, fréquence cardiaque, pression artérielle diastolique, salivation), l’accoutumance aux stimuli environnementaux, la réactivité à l’imagerie traumatique, la réponse d’orientation et d’autres systèmes physiologiques.
L’évaluation psychophysiologique offre la possibilité d’estimer les fonctions physiologiques dans différentes conditions: au repos, sous stress et en convalescence. Par exemple, avoir des réactions exagérées aux facteurs de stress et demander une période prolongée pour revenir au niveau de base pourrait être lié à des symptômes physiques et / ou psychologiques ainsi qu’à des difficultés avec les ADL et les AVQ.
Dans des conditions de stress, le corps est programmé pour se battre ou s’enfuir. Concurrement, une activité cardiaque accrue avec une augmentation du flux sanguin vers les organes corporels afin de mobiliser l’énergie nécessaire pour le mouvement accompagne cette reaction.

ÉTAPE 3: Mesures de contrôle des mouvements oculaires

Une simple série de tests de 20 minutes en réalité virtuelle (RV) permet de mesurer les mouvements des yeux et de la tête du patient lors de l’exécution de tâches simples. Chaque test est conçu pour cibler des fonctions neuro-visuelles spécifiques.
L’intention est d’utiliser un appareillage mobile, léger et précis qui fonctionne sans un expert dans le but d’effectuer un triage précoce des TCC léger, des étourdissements ou des troubles visuo-­‐ vestibulaires. Étant léger et automatisé, l’outil permet également un suivi à domicile (ou en clinique spécialisée) du plan de rehabilitation. Les principaux avantages de trouver une corrélation significative entre le dysfonctionnement oculomoteur et les TCC légers sont:
1. des mesures quantitatives à fin de diagnostic;
2. réduire le nombre de tests d’imagerie qui pourraient s’avérer coûteux;
3. de créer des programmes de rééducation personnalisés basés sur le dysfonctionnement spécifique identifié;
4. effectuer un suivi des progrès du patient;
5. Accélerer le rétablissement grâce à un diagnostic précis et une réadaptation ciblée, ce qui engendre une baisse des coûts pour les agents payeurs et la société en général.
NeuroFlex® de Saccade Analytics ™ évalue les mouvements des yeux et de la tête en réponse aux stimuli visuels et vestibulaires, ou à leur absence (par exemple, pour évaluer le nystagmus spontané) pour détecter les écarts par rapport aux réponses «normales» des yeux et de la tête observées chez des sujets sains. L’instrumentation se compose de lunettes de réalité virtuelle standard (par exemple FOVE) équipées d’enregistrements binoculaires en 3D (horizontal, vertical et dilatation pupillaire) et d’enregistrements de la tête en 6D (accélérations angulaires 3D et linéaires 3D). Avec un tel système, nous pouvons évaluer l’intégrité oculomotrice dans des situations mobiles avec une analyse totalement automatisée aussi bien sur le terrain qu’en clinique. Avec l’approche de Saccade Analytics les pro-­‐ saccades avec un effet d’écart, les anti-­‐saccades, la poursuite en douceur 2D, les saccades visuellement guidées, les interactions visuelles-­‐vestibulaires avec et sans tête libre, le réflexe optocinétique (OKR) et le réflexe oculaire vestibulaire (VOR) pourront tous être évalués.

ÉTAPE 4: QEEG (Électroencéphalogramme quantitatif)

Des lésions cérébrales traumatiques légères (TCCL) peuvent être associées à des lobes frontaux, temporaux et pariétaux dysfonctionnels, souvent en présence d’une neuroimagerie conventionnelle normale. En revanche, l’EEG quantitatif s’est avéré très sensible (96%) au syndrome post-­‐commotionnel.
L’indice de gravité EEG obtenu peut servir à établir l’existence ou non d’une base neurologique aux plaintes du patient. Il peut être utilisé comme test diagnostique d’appoint ou comme mesure supplémentaire de l’origine des plaintes d’un patient. L’indice de gravité EEG fournit également une mesure objective qui peut être utilisée à des fins de pronostic lors de la conception et de l’évaluation des méthodes de traitement utilisées. Il peut également servir à adopter de nouvelles méthodes d’intervention pour traiter les patients commotionnés.

ÉTAPE 5: Évaluation quantitative de l'équilibre et de la marche pour les TCCL

– mCTSIB (test clinique modifié pour les entrées sensorielles sur l’équilibre) – mesure les trois entrées sensorielles lors d’une évaluation en quatre parties.
– Portée fonctionnelle ‐ mesure les résultats en thérapie physique. Il est utilisé pour évaluer l’équilibre et le mouvement fonctionnel suite à une blessure ou à une maladie ou lorsque la mobilité est réduite.
– Portée assise – Similaire?? au précédent mais exécuté à partir de la position assise.
– Analyse de la démarche – permet d’identifier les anomalies biomécaniques dans le cycle de démarche – à la marche ou à la course
– TUG (Timed Up and Go) ‐ évalue la mobilité d’une personne et nécessite un équilibre à la fois statique et dynamique. Il mesure le temps requis pour une personne de se se lever d’une chaise, de marcher trois mètres, de faire demi ‐ tour, de retourner à sa chaise et de s’asseoir.
– Tinetti Test évalue la mobilité axée sur la performance (POMA). C’est un test clinique courremment utilisé pour évaluer les capacités d’équilibre statique et dynamique.
– Berg Balance Scale – mesure les capacités d’équilibre statique et dynamique d’une personne.
– 5x Sit to Stand – Évalue la force fonctionnelle des membres inférieurs, les mouvements de transition, l’équilibre et le risque de chute.

Questionnaires proposés:
– Inventaire des symptômes neurocomportementaux (NSI) – Inventaire subjectif des symptômes de TCC
– Indice de qualité du sommeil de Pittsburgh (PSQI)
– Indice de sévérite des maux de tête (IDH) -Évalue la fréquence et la gravité des maux de tête
– Neuro-QOL Mesure les indices de qualité de vie
– Inventaire de dépression de Beck (BDI)
– Inventaire d’anxiété de Beck (BAI)
– Questionnaire de sévérite de la fatigue
– Questionnaire sur la consommation d’alcool et de drogues
– PCL‐S pour l’évaluation du syndrome de stress post-traumatique (SSPT)
– Questionnaire post commotion cérébrale de Rivermead

ÉTAPE 6: Rapport avec diagnostic et plan de traitement

Le diagnostic de comorbidités ou TCC sera confirmé ou infirmé par le physiatre sur la base d’une revue complète du dossier médical du patient, de ses réponses aux questionnaires et de l’examen neurologique. De plus, le physiatre prendra en considération tous les facteurs contributifs potentiels qui pourraient prolonger la période de rééducation ou en modifier les résultats (ex: migraines, antécédents de TCC, dépression, TDAH, consommation d’alcool et de drogues, etc.)

NOTRE TECHNOLOGIE

brain-qeeg

Électroencéphalogramme Quantitatif (QEEG)

Un QEEG est un outil d’évaluation pour évaluer les ondes cérébrales d’une personne et déterminer dans quelle mesure les modèles d’ondes cérébrales diffèrent de la normale. Des recherches récentes montrent que certains dysfonctionnements tels que le TDAH, la schizophrénie, les troubles obsessionnels compulsifs (TOC “OCD”), la dépression, les troubles d’apprentissage spécifiques et d’autres sont associés à des modèles spécifiques de potentiels électriques spontanés et évoqués, enregistrés à partir de la tête par plusieurs électrodes de surface et que ces potentiels spontanés et en particulier les potentiels électriques évoqués fournissent des marqueurs cérébraux fiables de la fonction et du dysfonctionnement du cerveau.

Évaluation de la vision

Saccade Analytiques estime que le diagnostic précis du fonctionnement cérébral est primordial pour protéger nos patients et améliorer les objectifs de santé. Le tout débute par quelques minutes d’examens dans la réalité virtuelle, mesurant la réaction de la tête et des yeux du patient qui exécute des tâches simples. Le système produit un compte-rendu contenant des indices précis qui détaillent le fonctionnement des divers circuits neurologiques.

Évaluation d’équilibre et démarche

VSTBalance est un système d’analyse de mouvement 3D. Il s’agit d’une seule caméra infrarouge utilisée pour administrer des tests de démarche et d’équilibre fondés sur des preuves. Le système fournit des données cinématiques détaillées qui sont comparées aux normes et peuvent être utilisées pour élaborer un plan de soins. VSTBalance propose une formation en biofeedback et une bibliothèque d’exercices correctifs qu’un patient peut effectuer après son congé. Globalement, le système établit des mesures de base, suit les progrès et mesure les résultats.

Neurofeedback?

EEG Neurofeedback est une forme de Biofeedback qui utilise la technologie numérique en temps réel pour mesurer l’activité électrique du cerveau (EEG) et de présenter cette information sous une forme qui permet à l’individu de percevoir les changements dans l’état du cerveau et apprendre à modifier des ondes EEG anormales vers des modèles représentant la normalité. Cliquez ici pour plus d’informations.

rtms-therapy

SMTr

La Stimulation Magnétique Transcrânienne SMTr est une procédure dans laquelle l’activité électrique cérébrale est influencée par un champ magnétique pulsé. Le champ magnétique est généré en faisant passer de courtes impulsions de courant à travers une bobine de la figure 8. Cette bobine est enveloppée dans le plastique et est tenue près du cuir chevelu de sorte que le champ magnétique puisse être focalisé sur des secteurs spécifiques du cortex, ou de la surface, du cerveau. Cliquez ici pour plus d’informations.

Stimulation Transcrânienne À Courant Direct (TDCS)

La Stimulation transcrânienne à courant direct (tDCS), est un traitement de stimulation cérébrale non invasif et indolore qui utilise des courants électriques directs pour stimuler des parties spécifiques du cerveau. La thérapie fonctionne en délivrant un courant électrique de faible intensité à une partie du cerveau responsable de la sensation de douleur anormale. Ce courant constant à faible intensité passe à travers deux électrodes placées sur la tête, qui modulent l’activité neuronale. Le traitement n’est pas chirurgical et est sans drogue. Cliquez ici pour plus d’informations.

Vlight

La photobiologie est l’étude des effets des rayonnements non ionisants sur les systèmes biologiques. L’effet biologique varie avec la région de longueur d’onde du rayonnement.

technology-soterix-tdcs

VOICI COMMENT VOUS ALLEZ VOUS AMÉLIORER

.

1

Neurofeedback

Ce traitement stimule votre métabolisme et votre circulation sanguine, renforce vos neuronales ainsi que le fonctionnement des neurotransmetteurs.
Vous 
améliorez votre capacité à mener à bien des tâches cognitives.

2

Entraînement cognitif

Vous suivrez un entraînement neurocognitif personnalisé pour stimuler, entraîner et réhabiliter les principales capacités cognitives (perception, attention, mémoire, raisonnement, etc.) et les dimensions qui les composent.

3

Neurostimulation



Vous recevrez des séances de stimulation cérébrale non invasives pour moduler l'excitabilité corticale et induire des effets durables

4

Entraînement physique


Vous assisterez à des cours d'activité physique pour nourrir les cellules avec des nutriments et de l'oxygène et pour réduire le stress et améliorer votre humeur

5


Coaching


Vous aurez des consultations continues avec un entraîneur formé en Alzheimer /  démence afin de découvrir, définir et atteindre les objectifs souhaités et suivre les progrès

NOTRE ÉQUIPE

Découvrez Comment Le Centre De Neurothérapie De Montréal Peut Vous Aider!